Offre de mazout en ligne

D’un clic, rien de plus simple

Notre équipe de vente vous recontacte au plus vite pendant les heures de bureau.

Analyse du marché

Info mazout du 7 avril 2020

Les prix du pétrole sont repartis en nette baisse lundi après le report, à jeudi, d’une réunion de l’Opep, et ses alliés, destinée à éventuellement limiter l’offre excédentaire d’or noir sur le marché mondial. Les deux barils de référence avaient connu un coup d’accélérateur jeudi et vendredi derniers grâce aux signaux sur de nouvelles coupes de la production envoyés par la Russie et l’Arabie saoudite, le Brent grimpant sur l’ensemble de la semaine de 37% et le WTI de 32%. Mais lundi, les prix du brut sont retombés « sous l’effet du report de la prochaine réunion de l’Opep+ à la fin de la semaine, en raison de désaccords sur l’ampleur d’éventuelles réductions de production entre la Russie et l’Arabie saoudite », a constaté Michael Hewson, de CMC Markets. Le décalage à jeudi d’une réunion initialement prévue lundi des membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de leurs alliés a pesé sur les échanges dès le début de la séance asiatique. D’autant que son issue est incertaine. Cette réunion exceptionnelle par visioconférence doit permettre aux producteurs de discuter d’une réduction massive de la production pour aider le marché de l’or noir à sortir du marasme accentué par la pandémie de Covid-19 et une guerre des prix entre Ryad et Moscou. La Russie, actrice clé de la négociation puisque cheffe de file des partenaires du cartel, s’est dite lundi « prête à coopérer (...) afin de stabiliser le marché de l’énergie », a indiqué le porte-parole du Kremlin Dmitry Peskov, évoquant « une réduction totale du plafond de 10 millions de barils par jour ». Mais « pour stabiliser les marchés, il faudrait que les les pays qui n’ont pas encore participé à la coordination le fassent », a-t-il ajouté. Les Etats-Unis poussent en faveur d’un accord pour faire repartir les prix à la hausse, conserver leurs parts de marché et redonner de l’air à leur industrie de pétrole de schiste, en grande difficulté aux niveaux de prix actuels. Mais les entreprises américaines n’ont pour l’instant pas vraiment montré qu’elles étaient prêtes à réduire aussi leur production : selon les derniers chiffres hebdomadaires officiels, le pays extrayait encore fin mars 13 millions de barils par jour, tout près de son niveau record. « Le marché devient de plus en plus sceptique face à l’idée, compliquée, que les producteurs américains puissent faire partie d’un effort coordonné d’une réduction de la production mondiale, dans la mesure où cela pourrait enfreindre les règles sur la concurrence », a remarqué Robbie Fraser de Schneider Electric. L’équilibre reste par ailleurs fragile entre les géants mondiaux du pétrole, comme l’illustre la passe d’armes entre l’Arabie Saoudite, leader de l’Opep, et la Russie qui a précédé cet ajournement, les deux pays s’accusant mutuellement d’avoir fait échouer de manière spectaculaire leurs précédentes discussions au début du mois de mars. Par ailleurs, l’industrie pétrolière mondiale « connaît un choc sans précédent dans son histoire », a redit l’Agence internationale de l’Énergie (AIE) dans un communiqué lundi.

Testez nos graphiques interactifs

Cliquez sur les différentes pastilles de couleurs sous les graphiques. Pour une meilleure visualisation, cliquez sur les trois points puis sur l’icône de l’écran.

Mazout

Les différentes qualités de mazout que nous pouvons vous proposer

Mazout de chauffage standard (0,1 g de souffre) qualité euro

Ce combustible à prix intéressant répond aux exigences de l’Ordonnance sur la protection de l’air (OPair) et correspond, dans ses principales spécifications, au mazout défini par la norme allemande DIN. Ce mazout convient en principe pour toutes les installations de chauffage conventionnelles (sans brûleur Low-NOx) et pour les installations à brûleurs Low-NOx d’une puissance supérieure à 50 kW.

Mazout de chauffage Ecocalor

Le mazout Ecocalor est proposé sur le marché suisse depuis plusieurs années déjà. Par rapport au mazout de qualité standard, le mazout Eco offre une teneur réduite en soufre (maximum 50ppm) et une valeur limite en azote.

Le mazout Ecocalor pauvre en soufre est un produit de qualité normalisée et soumis à des contrôles très stricts. Il est destiné à répondre aux exigences particulièrement élevées des chaudières modernes faisant appel à la technique de condensation.

Pour les installations de chauffage alimentées avec du mazout Eco pauvre en soufre, le respect des valeurs limites très strictes de l’Ordonnance sur la protection de l’air peut se faire sans difficulté. Des expériences effectuées sur le terrain ont montré que des réductions de consommation peuvent être réalisées, si l’on utilise régulièrement du mazout Ecocalor.

De plus, son utilisation permet de ménager sensiblement notre environnement (quel que soit votre type de chaudière).

Mazout de chauffage Ecopolaire (pauvre en souffre (0,005 g), qualité eco

Le mazout Ecopolaire est tout particulièrement recommandé pour les installations et conduites exposées au froid (jusqu’à -20°C). Le mazout Ecopolaire présente également un bilan écologique très favorable, grâce à sa faible teneur en soufre. Le contenu en azote est également inférieur aux autres produits. Il en résulte une réduction d’émissions de NOx. En outre, des expériences effectuées sur le terrain ont montré que des réductions de consommation peuvent être réalisées, si l’on utilise régulièrement du mazout Ecopolaire.

Carburants

Les différentes qualités de carburants que nous pouvons vous proposer

Actuellement, le marché suisse offre deux qualités d’essences sans plomb

Le diesel polaire résiste aux températures jusqu’à – 35°C ; il est particulièrement recommandé en période de grands froids et pour les régions de montagnes.

Essence 95-98

L’essence, mélange complexe de différentes fractions tirées du pétrole, est utilisée non seulement comme carburant pour automobiles, mais encore, à l’état brut comme matière première dans l’industrie chimique pour la fabrication de milliers de produits qui nous apportent confort et commodité dans la vie de tous les jours.

Actuellement, le marché suisse offre deux qualités d’essence sans plomb : l’une présente un indice d’octane ROZ de 98, l’autre un indice ROZ de 95. L’expression ROZ en allemand ou IOR en français ou encore RON en anglais signifie Indice d’octane « recherche » et désigne la méthode la plus couramment utilisée pour déterminer la résistance de l’essence à l’auto-allumage.

Pour les anciens véhicules dont le plomb protégeait les sièges de soupapes contre l’usure, il est possible d’ajouter, à chaque plein d’essence, un succédané de plomb.

Diesel

Le carburant diesel (appelé gazole en France) est également un mélange d’hydrocarbures dont le point d’ébullition se situe entre 170 et 370 °C (essence entre 30 et 200 °C).

C’est l’indice de cétane qui définit la faculté d’un carburant diesel à s’enflammer. Un carburant diesel d’un indice de cétane élevé brûle de façon régulière dans tout le système d’injection. Vu le taux de compression élevé du moteur diesel et la régulation du carburant, la consommation est environ 25% plus faible que celle d’un moteur à essence, ce qui engendre moins d’émissions de CO2.

Grâce à la technologie moderne, les moteurs diesel crachant des fumées noires et puantes appartiennent au passé et ont été remplacés par des engins de propulsion puissants et silencieux à injection directe. Les nouvelles exigences en matière de protection de l’environnement ont nécessité l’équipement de filtres à particules sur les machines et véhicules de la dernière génération. Dès le 1er janvier 2004 la teneur en soufre du diesel en Suisse est limité à 50 ppm.

Diesel polaire

Contrairement à l’essence, le carburant diesel est sensible au froid du fait de sa teneur en paraffine. A très basse température, il se forme des cristaux de paraffine qui peuvent obstruer le filtre à carburant, provoquant ainsi l’arrêt du moteur. Il est donc primordial que le diesel présente un bon comportement au froid et que sa teneur en paraffine soit appropriée. Le Diesel polaire résiste aux températures jusqu’à – 35°C; il est particulièrement recommandé en période de grands froids et pour les régions de montagnes

Produits techniques

Professionnels du monde agricole, industriel, mécanique

Nous disposons d’un programme complet de produits techniques et de services adaptés à votre activité.

Lubrifiants / Graisses / AdBlue / Antigel / Citerne / Distributeur carburants / Automate gestion vente carburants / Produits de nettoyage

Notre équipe de vente est à votre écoute et se déplace volontiers chez vous pour analyser vos besoins et vous offrir les meilleures solutions.